samedi 2 novembre 2013

Le livre qui va rassurer les parents !

Dès leur plus jeune âge, nous nous posons des questions existentielles sur leur avenir. Dès qu'une difficulté surgit, on se demande si on ne devrait pas faire appel à une orthophoniste, s'ils ne devraient pas prendre des cours particuliers, etc. Pour le cancre que j'étais, ma hantise et de devoir faire subir à mes enfants ce que j'ai subit moi-même. C'est la raison pour laquelle j'essaye d'être très attentif (trop peut-être ?) à l'évolution de mes enfants dans le système scolaire. Il existe de nombreux livres de conseils pour suivre leur progression, les aider, les soutenir, etc. mais difficile de parvenir à mettre en oeuvre toutes les techniques sans stresser son gamin ! Et puis en fouinant à la bibliothèque municipale, je suis tombé sur un ouvrage qui va rassurer tous les parents inquiets que nous sommes :

L'Encyclopédie des cancres, des rebelles et autres génies, de Jean-Bernard POUY, Serge BLOCH et Anne BLANCHARD, Gallimard, 2009.
Disons-le tout net : le terme encyclopédique n'est pas très approprié (ou alors une encyclopédie pour les cancres !). D'abord parce qu'on n'y trouve qu'une trentaine de personnalités évoquées (de Balzac à De Vinci en passant par Charlemagne, Alexandre Dumas ou Jacques Tati), ensuite parce qu'il y a bien quelques documents ou illustrations proposées mais elles sont systématiquement recouvertes de graffitis sensés être drôles et enfin, parce que certains biographies sont inachevées, s'arrêtant au début du succès pour certains alors qu'on aurait aimé en savoir plus sur le reste de leur vie.

On apprend néanmoins plein d'anecdotes, comme Napoléon Bonaparte sortit 42e de l'école militaire sur 58 avant de devenir le Maréchal d'Empire qu'on connait, Sacha Guitry renvoyé de onze établissements et pensions et qui se retrouve en 6e à 17 ans ou encore André Malraux qui décide d'arrêter les études à 16 ans parce qu'il estime qu'il en sait plus que ses profs ! Et surtout, ce conseil de Winston Churchill dont le père disait : "son travail est une insulte à son intelligence" et qui écrit au crépuscule de sa vie :
Le succès, c'est d'aller d'échecs en échecs sans perdre son enthousiasme ! 
Un bel ouvrage mais dommage cependant qu'il soit un peu brouillon parfois et qu'une biographie sur deux soit rédigée à la première personne du singulier sur le ton de la confidence teinté d'un humour approximatif... Les auteurs auraient été mieux inspirés de garder une certaine distance avec les sujets évoqués. Mais on leur pardonne bien volontiers, vu que ce ne sont probablement pas des génies, eux ! Il n'en reste pas moins qu'il est instructif, distrayant et qu'il rassure sur les capacités des enfants imaginatifs, ce qui semble être le point commun de ces génies incompris avant d'être reconnus.

Alors pas de panique, parents stressés que vous êtes : rien n'est jamais perdu dans la vie, même si les mauvaises notes s'enchaînent. Et s'il y avait un conseil à donner, je retiendrais celui de l'auteur du site www.cancres.com :
On aime apprendre dès lors que l’on sait pourquoi et comment apprendre.
A méditer...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire